deathrally-1.jpg Chez Remedy Games, on a dû s’énerver très fort à la sortie de Reckless Racing (Iphone-Touch/IPad) d’Electronic Arts, face au repompage sans vergogne de leur classique culte de 1996. On a dû encore plus s’énerver face à l’indécent succès de ce jeu, acclamé de toute part pour ses nombreuses qualités graphiques et son fun imparable.

Chez Remedy Games, on a donc décidé de ressortir Death Rally  (ici sur l’App Store) de clamer partout qu’il s’agit de “l’original” et que c’est mieux que Reckless Racing car il y des armes.

Pari remporté ? … On aurait mieux fait de moins s’emballer chez Remedy Games…

Le verdict complet dans la suite.

LES FANS DE RECKLESS RACING FLATTÉS… 

Il serait profondément hypocrite de dire que Death Rally est un mauvais jeu, c’est très loin d’être le cas. Retour d’ascenseur oblige, DR reprend le design iOs de Reckless Racing, à savoir une 3d bourrée de détails et de jeux de lumières, vue du dessus. A cela Remedy Games rajoute une seconde caméra, ne suivant pas le tracé de la course toujours dans le même axe comme la première mais suivant le moindre mouvement que fait votre voiture, au risque de vous coller la gerbe. Sont aussi rajoutés des armes, des items et une jauge d’énergie à gérer. Fun ? Pour 3,99€, Death Rally s’impose comme un petit jeu sympa, un peu difficile à prendre en main au début (tant qu’à faire, Remedy aurait mieux fait de repomper aussi les contrôles de Reckless Racing), mais manquant surtout d’options de jeu, d’un mode multijoueur et d’un mode solo un peu mieux guidé, un minimum scénarisé.

deathrally-2.jpg


… LES RETRO GAMERS LAISSÉS DE CÔTÉ

Mais là où le bât blesse véritablement est dans la comparaison au Death Rally original sorti sur PC et aujourd’hui disponible gratuitement (ici). Certes la version iOs est beaucoup plus belle et fine en terme de graphismes, mais l’ambiance est moins marquante, que ce soit sur l’esthétique des circuits (sans personnalité ni saveur sur iOs) ou en terme de son (les superbes voix digits de l’original ont disparues, les musiques ne restent plus dans la tête), et surtout en terme de challenge.

Le Death Rally original proposait un mode carrière dont la simplicité n’avait d’égal que sa redoutable efficacité. Si nous nous prenions à passer des heures dessus, c’était tout simplement pour le plaisir de gagner plus d’argent et d’upgrader la voiture au maximum… parce que c’était super fun, même pour quelqu’un qui n’aimait pas les jeux de voitures ! Ici, rien. Le mode carrière (le seul disponible) nous est bazardé d’entrée de jeu sans la moindre explication, l’upgrade des caisses n’est pas intéressant, et même les armes sur le circuit sont moins impressionnantes et surtout semblent avoir des munitions illimitées là où l’original jouait avec nos nerfs sur ce point (qu’est-ce que c’était bon !).

deathrally-3.jpg

Au final Death Rally n’est pas un mauvais jeu, loin de là, remplissant parfaitement les critères d’un jeu de caisses ouvert au grand public et au principe “sympa”.

Il ne souffre finalement que de la comparaison avec Reckless Racing (plus savoureux) et surtout avec son illustre original homonyme sorti en 1996, qui restera à jamais un petit jeu culte. Lui.

DEATH RALLY EN BREF
Les plus

  • Reckless Racing avec des flingues
  • Superbe sur 3GS, magnifique en Retina Display
  • Version optimisée pour IPad 2

Les moins :

  • Moins fun que l’original
  • Moins maniable que l’original
  • Moins original que l’original
  • L’original est gratuit sur PC (téléchargeable sur le site officiel de l’éditeur)
  • Mode carrière beaucoup moins prenant que l’original
  • Pas de multi (pour l’instant)

Death Rally est disponible sur l’ITunes Store (app universelle) pour 2,49 € en promo au lieu de 3,99 euros

MISE A JOUR : Les deux premières mises à jour du jeu ont largement amélioré sa maniabilité (désormais disponible "à la Reckless Racing" avec des flèches) et sa profondeur par le rajout de nombreuses options et challenges. Notre verdict est donc considérablement revu à la hausse : oui, Death Rally est un jeu hautement recommandable dorénavant ! (mais toujours un peu moins bien que l’original 🙂 )

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :