/public/Grobubu/key1.jpgAvec iOS 5 et iCloud, Apple annonce apporter pas moins de 200 nouveautés, les principales ont fait l’objet de la présentation de lundi dernier et sont résumées ici.

Mais ces changements ne vont pas faire que des heureux et vont avoir des effets … avec des gagnants … et des perdants !

Retrouvez ci-dessous l’impact de ces nouveautés sur des services et des applications existantes :

Ils sont concurrencés

  • Les opérateurs téléphoniques : bousculés par iMessage

Avec iMessage, Apple amène une fonction de discussion instantanée entre utilisateurs d’iPhone, iPod Touch, iPad (et on peut l’imaginer dans le futur Mac) dont on peut s’étonner qu’elle ait été absente si longtemps de la plate-forme iOS. En effet, à l’heure ou l’on était capable de se parler en conférence vidéo via FaceTime, ne pas pouvoir envoyer des messages textes comme le propose le BlackBerry depuis tellement d’années avec sa messagerie BBM était plus qu’étonnant. Mais Apple, à son rythme, va proposer cette fonctionnalité dans iOS 5 et cela va faire des malheureux :ce sont les opérateurs téléphoniques, il se murmure d’ailleurs qu’ils ont été surpris par cette annonce qu’ils ont découvert en même temps que nous Lundi soir. iMessage est en effet construit de telle manière que par défaut, si il est possible d’envoyer un message via le système d’Apple plutôt qu’un SMS, c’est cette option qui sera choisie de manière automatique. On peut donc imaginer que les envois de SMS (et éventuellement MMS) vont diminuer pour certains utilisateurs d’iPhone (ceux qui ont autour d’eux de nombreux iPhone), les forfaits SMS et autres couts unitaires de certains opérateurs seront du coup moins rentables (non, non tout le monde n’a pas le SMS illimité comme on peut le lire parfois dans les commentaires !). Apple 1 – opérateurs 0

  • DropBox : concurrencé par iCloud

On a déjà évoqué plusieurs fois dans cet article par exemple cette excellente solution de stockage automatisé sur des serveurs distants. Solution de choix actuellement pour partager des documents de manière transparente dans un foyer et sur des machines mobiles, elle va se retrouver dans l’ombre de iCloud, forcément plus intégré au système iOS. Elle restera néanmoins utile pour les personnes souhaitant partager avec des smartphones qui ne sont pas sous iOS.

  • Read It Later, Instapaper : concurrencés par l’option de lecture de Safari

Ces solutions de lecture différée et de stockage de documents web sont pratiques et perfectionnées, elles ont trouvé un large public avec leurs applications iPhone. Apple en intégrant cette fonction directement dans Safari risque de leur faire (un peu) de tord. Dans les faits, elles sont plus complètes. Read it later est disponible en version gratuite ici sur l’App Store, Instapaper est disponible ici

  • Les gestionnaires de taches : concurrencés par la nouvelle application "Reminders"

On avait l’appli de rendez-vous, de notes, les contacts sur l’iPhone, il manquait bien évidemment un gestionnaire de taches, ces fameux ToDo qui ont du coup fleuri sur l’App Store. Désormais Apple l’intégre dans iOS 5, gestion des prios, des dates, de la localisation, l’appli est simple , assez complète et se synchronise avec les équivalent sdes machines de bureau.

  • Les utilisateurs de Windows XP : abandonnés par Apple

En effet, iCloud (voir ici)a tout pour séduire, mais les composants logiciels coté ordinateurs chargés de s’occuper de la réplications des données et de leur synchronisation avec le "nuage" ne supporteront que les système Windows Seven et Windows Vista, exit Windows XP

  • MobileMe : digéré par iCloud

Le service MobileMe lancé par Apple avec quelques difficultés n’aura finalement vécu que quelques années, il va être remplacé par une solution de stockage centralisée plus ambitieuse : iCloud à découvrir dans ces articles.

  • L’ordinateur de bureau : il y a d’abord eu l’iPad qui nous a éloigné de l’ordinateur familial, puis vient iCloud et l’utilisation désormais 100 % autonome de l’iPad et de l’iPhone … Il n’est plus nécessaire de posséder un ordinateur pour avoir un iPhone ou un iPad, voilà qui ne devrait pas ravir votre PC ou Mac "familial" mais devrait séduire ceux qui en avaient marre de devoir mettre un fil à la patte de leur iDevice pour le sauvegarder ou ceux qui souhaitent équiper leurs grands parents d’une tablette tactile sans pour autant leur imposer un PC.

Les gagnants d’iOS 5

  • Twitter

Le service de micro blogging se voit propulsé au sein de l’iOS d’Apple, avec la possibilité de télécharger l’application officielle twitter (ici sur l’AppStore directement depuis les réglages de l’iPhone. Il se retrouve ainsi potentiellement dans les mains de 200 millions d’utilisateurs de iDevice, il est possible d’envoyer des photos diectement sur Twitter depuis l’appli photo notamment. On en a parlé plus en détail et en images dans ce billet

  • Les utilisateurs d’iPhone 3GS !

En effet, la bonne surprise de cette keynote est que l’iOS 5 sera compatible avec l’iPhone 3GS, comme il s’agit d’une version majeure, cela veut dire que l’iPhone 3GS a une durée de vie applicative maintenue au moins jusqu’en 2012. l’iPhone 3GS est sorti en 2009, cela lui aura fait trois ans de mises à jour. Pour comparer, l’iPhone 3G a eu une durée de vie applicative de 2 ans et quelques mois (ce qui avait fait naître les craintes de non support de l’iPhone 3GS pour iOS 5)

  • Nous ! Utilisateurs d’iPhone, iPod Touch et iPad

Avec une offre de stockage de 5 Go offerte gratuitement, avec des nouveautés (plus de 200 selon Apple, on tente de dresser une liste, voir ici) proposées gratuitement pour les possesseurs d’iPhone, iPod Touch et iPhone, Apple fait évoluer nos machines pour notre plus grand plaisir 😉

D’autres gagnants / perdants selon vous ?

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici