Dès 2019, il pourra coûter bien plus cher aux contrevenants, que des points en moins et une condamnation pécuniaire :

En effet, à partir de l'année prochaine, si un conducteur est vu en utilisant son téléphone au volant, et qu’en même temps, il commet une infraction routière, comme le non-respect d’un stop, d’un feu rouge, ou autres, les autorités de police auront la possibilité de lui retirer le permis, avec procédure de suspension du permis immédiate.

À noter que cela devrait concerner également le simple fait de tenir son téléphone en main, ou d’utiliser un kit mains libres, deux cas déjà sanctionnés des 135 euros d’amende et des trois points du permis de conduire.

Pour le coup, certains accessoires vus dans ce dossier spécial iPhone en voiture gagneront à être utilisés, notamment les fameux supports et kits mains libres Bluetooth.

Cela rentre en tout cas dans le cadre d’un plan visant à diminuer les accidents sur les routes de France et notamment le nombre de morts, avec d’autres mesures annoncées pour l'été prochain, et qui ont déjà fait couler beaucoup d’encre, comme la réduction de la limite de la vitesse à 80 km/h au lieu de 90 sur certaines routes.

Que pensez-vous de cette mesure concernant l'usage du téléphone au volant ?


À lire également :

Source

Vous aimez ? Partagez !