crash-2.jpg

Mise à jour 16:00 : les applications M6, W9, iCoyote, City Vox, L’equipe, Le Figaro seraient touchées, ne PAS faire la mise à jour pour éviter de se retrouver avec une app qui ne se lance pas. D’autre part, des changements de prix sur des applications les laissent de nouveau dans un état instable ‘en cours de modification’, comme on l’avait vécu en fin d’année dernière. Il semble que l’App Store ait des vrais soucis donc actuellement. On vous tiendra au courant dès que cela revient à la normale.

Ces derniers jours, un mystérieux mal semble toucher l’App Store provoquant le plantage au démarrage de certaines applications disponibles sur l’App Store et sur le Mac App Store.

Le problème semble apparaitre suite à la mise à jour et touche des applications qui ne nous ont pas habitués à ce type de souci. Instapaper est parmi celles-ci et son développeur en est venu à conclure que le souci vient de chez Apple :

Marco Arment, créateur de l’app Instapaper, a été bien surpris de recevoir une quantité de mails et de tweets impressionnante suite à la mise en ligne de la version 4.2.3 de son application. Ses propres tests ainsi que ceux d’Apple n’avaient rien révélé pourtant de nombreux utilisateurs se plaignent d’un crash au lancement de l’appli.

On imagine facilement l’anxiété qui a pu envahir le développeur, car, nous le savons bien, un plantage au lancement n’est pas bon du tout pour la note de l’appli sur l’App Store. Après quelques recherches, Marco Arment a pu conclure que le problème venait d’Apple. Selon lui, le fichier mis à disposition des utilisateurs était corrompu. Ce qui est plus surprenant c’est que le problème n’a touché que certains App Store aux US et au Royaume-Uni par exemple, mais pas en Australie.

crash-2.jpg

Heureusement, deux heures après une version correcte a commencé à être proposée. Seule solution pour les utilisateurs supprimer puis réinstaller l’appli. D’autres applis et non des moindres ont été touchées par le même problème : GoodReader, Angry Birds Space free par exemple.

Pour le développeur de Goodreader, l’explication pourrait être que les utilisateurs ont reçu la notification d’une mise à jour avant que le cryptage interne d’Apple ne soit terminé. , le fichier téléchargé ne serait pas reconnu comme valide pour iOS.

Espérons que cela ne se reproduise pas trop souvent, car certains développeurs risquent bien d’en souffrir.

source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :