ios-9-li-fi.jpg

Concrètement, le principe du Li-Fi repose sur le codage et l'envoi de données via des pulsations lumineuses qui sont récupérées par un capteur de lumière, celui-ci les décode en données compréhensibles par une machine.

Cette nouvelle technologie de transfert de données utilise des ondes lumineuses invisibles pour l'oeil humain et permet surtout une vitesse de transfert bien plus rapide que le Wi-Fi. À titre de comparaison, le Wi-Fi 802.11ad permet d'envoyer jusqu'à 7 Gigabits par seconde, le Li-Fi, jusqu'à 224 Gigabits par seconde.

Le Li-Fi est encore au stade expérimental et plusieurs sociétés travaillent sur la possibilité de commercialiser cette technologie pour le grand public.

Apple est connu pour adopter de nouveaux standards et ainsi "généraliser l'adoption", comme c'est le cas avec le port USB-C sur le dernier MacBook, donc ça ne serait pas surprenant que la firme de Cupertino soit l'une des premières sociétés à inclure le Li-Fi dans les smartphones ou autres produits.

Source

Vous aimez ? Partagez !