Ainsi, le service "KuaiYong" qui signifie "utilise rapidement" propose de télécharger et d'installer des applications piratées sur iPhone et iPad sans nécessiter le jailbreak des machines, condition nécessaire (et frein) jusqu'alors pour l'utilisation de fichiers illégaux.

Cette solution lancée en Juin dernier reste cantonnée à la Chine de par la langue qui a sans doute évité une diffusion plus large. Elle serait néanmoins utilisée par déjà 5 millions de personnes d'après son créateur Xie Lei .

Une autre solution "Zeusmos" lancée par un développeur de 15 ans permet également d'installer des apps sur des machines non jailbreakées moyennant une application ... payante.

Il faut maintenant qu'Apple saisisse le problème à bras le corps pour éviter que de telles solutions ne se généralisent, ceci pourrait aller assez vite malheureusement ...


Source



Vous aimez ? Partagez !