onthewind-1.jpg Vous connaissez Flower sur Playstation 3 ? Il s’agit d’un jeu où l’on dirige le vent, dans un environnement 3D et où l’on doit faire apparaître des pétales pour changer un univers gris en verdure bucolique. Charmant au possible, accompagné d’une musique zen détendante, Flower vient de faire un émule sur iPhone et iPad en la personne de On The Wind. Et le résultat est réussi.

Point de 3D dans On The Wind néanmoins, l’éditeur du jeu, un programmeur indépendant, a choisi une approche graphique pixel-art très poussée, à la très belle palette chromatique chatoyante aux yeux. Le principe du jeu est de diriger le vent, un concept qui peut paraître incongru, mais finalement pas tant que ça. Une simple pression du doigt sur l’écran permet de prendre le contrôle du vent et de le diriger où bon nous semble pour attraper des pétales. Mais attention : le moindre choc nous en fait perdre et si l’on se retrouve sans pétales, s’affiche le Game Over fatidique.

onthewind-1.jpg
onthewind-1.jpg

Un avertissement est nécessaire : deux types de maniabilité nous sont proposé dans ce jeu, variant sur la sensibilité du contrôle au doigt. Le premier, “LOW”, consiste à placer le vent sous notre doigt : le résultat est assez pénible car notre doigt cache rapidement une partie de l’écran. Le problème étant que cette maniabilité est celle par défaut ! Il faut donc tout de suite foncer dans les options et passer la sensibilité à “HIGH”, permettant de diriger le vent en gardant son pouce sur le bord de l’écran. Le gameplay devient énormément plus sensible, certes, mais on le prend en main en quelques poignées de secondes. Le challenge du jeu se dévoile alors : être précis dans ses gestes pour ne pas se prendre un mur.

onthewind-1.jpg
onthewind-1.jpg

Car dans son principe, et contrairement à Flower sur PS3 où l’on était libre de ses mouvements, On The Wind est un “running game” de plus à la Canabalt ou Robot Unicorn Attack. Sauf qu’il se déroule dans une ambiance originale, zen et bourrée de charme. Nous, on a adoré.

On aime :
– Graphismes Pixel Art très charmants
– Ambiance zen agréable
– Le challenge est intéressant
– App universelle, qui plus est compatible d’office avec le Nouvel iPad

On aime moins :
– Maniabilité à sensibilité “Low” vraiment ratée. Il faut tout de suite changer en “High” et là c’est bon.
– Ca reste l’ersatz d’un jeu génial sur Playstation 3

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :