Tim Cook précise à ce propos que la firme californienne est extrêmement engagée dans ce projet, qualifiant par ailleurs la conduite automne comme le projet le plus difficile actuellement en développement au sein de la société. Selon le patron d'Apple, il s’agit de la "technologie-mère" de tout projet d’intelligence artificielle. Cela met en effet en jeu de nombreuses implications éthiques, ainsi qu'un droit à l'erreur quasi-intolérable.

C’est également un domaine actuellement en plein développement et dans lequel plusieurs géants de la tech s’investissent de manière assurée tout comme de nombreux constructeurs automobiles.

Y voyant là le futur de l’automobile, comme Elon Musk et ses voitures Tesla électroniques et automnes, Tim Cook n’a cependant pas précisé si Apple en reste à la conception d’un logiciel de conduite automne, ou si le projet Apple Car relève également de la construction d’une voiture à la pomme. Toutefois, cette seconde hypothèse s’est vu effriter avec le temps et les aléas rencontrés l’année dernière par ce projet appelé un temps Projet Titan.

Cook est donc resté flou sur le sujet en disant "vouloir voir où cela mène", sans donner d’indication concernant la forme que pourrait prendre ce produit Apple Car.

En tout cas, on apprenait dernièrement la mise en place de véhicules de test chez Apple, sur les routes californiennes, équipés probablement d’un système de conduite autonome maison, pour des voitures qui pour le coup étaient des modèles SUV RX450h de chez Lexus. Cela pourrait indiquer plutôt une orientation vers le logiciel seulement plutôt que vers la conception de véhicules, comme le soulignaient également de précédentes rumeurs, dont celle-ci.

Reste à voir les prochains détails qui seront révélés à propos de ce projet Apple Car désormais confirmé, nous en somme ici encore qu’aux balbutiements, rappelons-le.


À lire également, les infos sur l'Apple Car :

Source

Vous aimez ? Partagez !