Le joueur se retrouve donc avec le téléphone d’un certain Sam entre les mains, avec, de manière classique, les applications en écran d’accueil et la possibilité de tout fouiller, soit pour satisfaire sa curiosité, soit pour au moins tenter de retrouver le propriétaire pour lui rendre son bien.

Mais c’est sans crédit d’appel ni mot de passe wi-fi qu’il faut se débrouiller et tenter de retrouver des indices à l’intérieur du smartphone. On apprend d’ailleurs assez vite que le propriétaire de l’appareil n’a plus donné signe de vie depuis quelques jours, ce qui pousse l’intrigue bien au-delà de la simple idée de rendre le téléphone.

a-normal-lost-phone-2.jpg

Le principe de ce jeu est donc simple, mais la réalisation est époustouflante.

D’une part, les développeurs ont fait le choix de ne pas partir sur un hyper-réalisme. Les icônes, écrans et commandes du smartphone en question sont en fait plutôt semblables à du dessin fin à la main, comme tiré d’une bande dessinée. Cela permet de garder du recul par rapport à l’histoire, tout en gagnant une certaine mélancolie.

a-normal-lost-phone-1.jpg

D’autre part, la musique est très présente : on peut d’ailleurs aller changer les morceaux dans le lecteur interne du téléphone,. Quel plaisir que de continuer à fouiller et jouer au détective sur toutes ces belles chansons.

Inutile d’en dire trop côté scénario, si ce n’est qu’on pénètre le jardin secret d’un jeune homme de 18 ans à la vie à peu près semblable à tout jeune du même âge, ou presque.

Ce n’est malheureusement pas le genre de jeu qui offre une grande rejouabilité, mais l'immersion et le plaisir de jeu valent le coup :

Vous aimez ? Partagez !