Les deux actionnaires d'Apple à l'origine de cette lettre représentent deux milliards de dollars en actions Apple, ils désirent que la firme de Cupertino intègrent des contrôles parentaux supplémentaires pour limiter l'accès des enfants à leur iPhone.

Apple propose déjà plusieurs contrôles parentaux comme celui qui demande aux parents de valider un achat d'app ou service demandé par un enfant pour son appareil ou encore la possibilité d'appliquer des restrictions sur certaines apps.

En France, le ministre de l'éducation nationale a décidé d'interdire l'usage du téléphone portable dans les écoles et les collèges à partir de la rentrée 2018, il s'agit cependant d'une mesure difficilement applicable et les enfants sont assez ingénieux quand il faut trouver un moyen de contourner une interdiction.

Il ne s'agit bien évidemment pas d'un problème spécifique à l'iPhone mais qui touche tous les smartphones en général, reste à voir si Apple va mettre une étude en route et intégrer des nouveaux contrôles parentaux suite à la demande de deux de ses gros actionnaires.

Vos enfants passent-ils beaucoup de temps sur leur smartphone ?

Source

Vous aimez ? Partagez !