Amazon tape assez fort avec son boîtier Fire TV mais aussi les accessoires. Si son design est assez proche de l'Apple TV avec une forme de pavé noir, le boîtier est beaucoup plus complet, tant par ses caractéristiques que ses fonctionnalités.

Afin de faire tourner la bête, c'est un processeur quatre cœurs aidé par une puce graphique Adreno 320 et de 2 Go de RAM qui s'y collent. Avec une connectivité Wi-Fi Mimo, une prise Ethernet, un port USB et une sortie HDMI ou optique, Amazon a mis les petits plats dans les grands. Afin de simplifier la vie de l'utilisateur, une télécommande Bluetooth intégrant la recherche vocale à la manière de Siri est même de la partie.

Au démarrage, le Fire TV dispose déjà de nombreux services tels que Hulu, Netflix, Vimeo, NBA ou encore YouTube et on peut imaginer que la liste va s'allonger dans les semaines/mois à venir. En effet, le Fire TV est basé sur une version d'Android personnalisée, ce qui devrait faciliter le portage d'apps ou de services sur le boîtier.

Bien évidemment, l’utilisateur peut streamer des photos, de la musique ou des vidéos depuis un smartphone ou une tablette. Les terminaux mobiles, même s'il faudra attendre encore un peu avant de voir arriver des applications iOS dédiées pour l'iPhone, pourront afficher des renseignements sur le programme regardé.


firetv-1.jpg

Les jeux font bien-sûr partie de la dotation avec déjà une belle bibliothèque en provenance de Gameloft, EA, Sega, TellTaleGames ou 2K par exemple. Et pour une meilleur confort, Amazon en profite pour proposer sa propre manette de jeu.

Afin de mieux découvrir le boîtier, voici une vidéo signé par nos confrères de The Verge :



Le boîtier Fire TV est déjà disponible aux États-Unis au prix de 99 $ alors que la manette est proposée au tarif de 39,99 $. On espère que la machine arrivera bientôt en France.

Si le salon de l'utilisateur est effectivement très recherché, l'arrivée de la clé Chromecast de Google et maintenant du boîtier Fire TV d'Amazon, impose à Apple de revoir rapidement et de manière profonde son Apple TV qui commence à prendre un sacré coup de vieux. D'après les dernières rumeurs, l'Apple TV pourrait faire l'objet d'une annonce courant avril pour une sortie effective en fin d'année et il est clair qu'Apple se doit de frapper fort pour reprendre de l'avance sur la concurrence.


source, source, source, source


Vous aimez ? Partagez !