D’après Gibbs, accéder au réseau social via Safari et non via l’application dédiée aurait fait économiser près de 15 % de la batterie de l’iPhone en une journée. Il aurait gagné encore plus en autonomie une fois l’application complètement désinstallée (tout en gardant l’application Messenger installée).

facebook-app-2.jpg

Le journaliste a aussi noté un gain considérable d’espace de stockage, soit près de 500 Mb après la suppression de l’app. Afin de vérifier si tout cela n’est pas uniquement lié à son iPhone, il a fait vérifier la chose chez d’autres personnes, qui ont, elles aussi, rencontré le même gain d’autonomie, app Facebook désinstallée.

Facebook serait déjà au courant de l'affaire et devrait rapidement corriger le tir. Ce ne serait pas le premier coup d’essai pour le réseau social de Zuckerberg, en matière de consommation excessive de la batterie. Un bug a déjà dû être corrigé en octobre dernier dans l’app, qui faisait fondre la batterie à cause d’un problème de chargements en arrière-plan de certains contenus vidéos. Une mise jour avait semblé régler le souci.

Facebook et l’autonomie de l’iPhone, une impression de déjà vu !

Source

Vous aimez ? Partagez !