Cette fonctionnalité est en place pour les grandes villes américaines et se déploie petit à petit du côté du vieux continent notamment, c'est d’ailleurs déjà le cas pour Paris, Milan, Rome, et une vingtaine d’autres grandes métropoles européennes.

google-maps-indication-parking-difficultes-1.jpg

Le principe est simple, à la fin d’un itinéraire, dont la dernière étape est un lieu dans l’une de ces villes, un P pour Parking indique la difficulté de se garer aux alentours du lieu d’intérêt. Le P est colorié en rouge, orange ou vert selon la difficulté indiquée à côté : "Difficile", "Moyen", "Facile".

google-maps-indication-parking-difficultes-2.jpg

Ces indications se reposent sur de données de parking qui sont calculées par Google selon plusieurs autres informations, comme la circulation, la popularité du lieu, les temps de visites, etc.

Cela peut être pratique pour qui ne connait pas vraiment la destination d’arrivée, pour du tourisme typiquement, et pour aider à trouver une zone où il serait plus facile de garer sa voiture.

Une fois le véhicule garé, il est possible de profiter de la fonction ajoutée au printemps dernier par Google dans son app de guidage géolocalisé et décrite ici, permettant de marquer l’emplacement de sa voiture pour la retrouver facilement.

Et pour en savoir plus sur l’app Google Maps sur iOS, ne manquera pas notre dossier dédié rapportant plus de 20 astuces sur le sujet.

Source

Vous aimez ? Partagez !