Lauren Goode du site The Verge applaudit l'amélioration du suivi du rythme cardiaque grâce à watchOS 4, mais elle a toutefois observé de sérieux problèmes de connectivité cellulaire, car la montre essaierait de se connecter à un réseau Wi-Fi inconnu au lieu de la 4G.

Apple a reconnu officiellement le problème et enquête dessus afin de proposer un correctif dans une prochaine mise à jour de watchOS.

Brian Heater du blog tech américain TechCrunch apprécie les capacités cellulaires de l'Apple Watch Series 3, il n'en voit toutefois pas l'utilité en dehors de certains cas comme des séances de course à pied.

La journaliste Joanna Stern de The Wall Street Journal a également rencontré des problèmes de connectivité cellulaire et d'autonomie en particulier qui ne dépasse pas la demi-journée surtout avec des appels 4G, rien de surprenant car Apple avait annoncé un peu plus d'une heure d'autonomie en conversation 4G.

Ce n'est pas le cas du test de Peter Wells du The Sydney Morning Herald qui a observé une "excellente" autonomie avec son modèle d'Apple Watch Series 3 en version cellulaire, il affirme arriver à la fin de la journée avec encore 70 % de batterie.

Le célèbre bloggeur John Gruber du site Daring Fireball a été plutôt impressionné par la qualité audio des appels passés avec la montre même dans un environnement urbain assez bruyant. De son coté, il n'a pas rencontré de problèmes de connectivité cellulaire.

Enfin le journaliste Brian X Chen du journal The New York Times rapporte que l'Apple Watch Series 3 est la première montre connectée qu'il recommanderait, en particulier pour l'aspect fitness et santé.

Il y a donc du bon et du mauvais, toutefois il semble que les soucis de connectivité cellulaire rencontrés par certains journalistes soit un problème logiciel qu'Apple corrigerait dans une prochaine mise à jour de watchOS.

Source

Vous aimez ? Partagez !