Au début des années 1980, Apple travaillait sur son ordinateur personnel, le Lisa Computer. Parallèlement au développement du Lisa , Steve Jobs avait réuni une équipe pour créer le premier Macintosh, une version grand public, moins chère que le Lisa et surtout accessible pour le consommateur moyen.

apple-black-flag-40-ans-1.jpg

La légende veut que l’équipe travaillant sur ce Macintosh a fabriqué ce drapeau de Jolly Roger (tête de mort avec deux os croisés) à partir de différents matériaux récupérés, puis l’a affiché à l’extérieur de son bâtiment se trouvant à l’écart des autres employés d’Apple Computer.

apple-black-flag-40-ans-2.jpg

Steve Jobs avait alors apprécié l’initiative et accepté que le drapeau reste hissé en permanence dans les airs, jusqu’à ce que l’équipe derrière le Lisa le descende. L’étendard, signe de rébellion et d’indépendance de pensée fut ensuite récupéré par l’équipe Macintosh.

apple-black-flag-40-ans-4.jpg

Il a disparu sans raison à la fin des années 80 et n’a pas été vu depuis. Ce n’est qu’en ce jour anniversaire qu’il est de retour au quartier général de la firme à la pomme, fièrement affiché et flottant dans le vent californien, en hommage certainement à cet esprit alternatif mené par Jobs à l’époque, qui a conduit ces hommes à créer le premier Macintosh.

Pour l’anecdote, le Lisa computer fut un échec commercial, bien trop cher pour le grand public, alors que le premier Macintosh, le 128k lancé en parallèle du Lisa 2 en 1984, constitue le premier grand succès commercial pour un ordinateur personnel avec souris et interface graphique.

Le pavillon noir à nouveau de sortie en ce printemps 2016, pensez-vous qu’Apple a su garder cet esprit rebelle et pirate?

Source, crédits photos Michael Vokabre sur Commons.Wikimedia.org et Rama sur Commons.Wikimedia.org

Vous aimez ? Partagez !