identifiant-apple-site-web.jpgLe 25 mai prochain, la loi européenne RPGD entrera en vigueur. Ce sigle fait référence au nouveau "règlement général sur la protection des données", lequel va renforcer la protection des données pour les individus au sein de l’Union Européenne en redonnant aux citoyens le contrôle de leurs données personnelles.

La loi RPGD va impacter toutes les entreprises qui manipulent des données personnelles sur des résidents européens, et pour s’y conformer Apple va bientôt permettre à chacun de vérifier, télécharger et modifier leurs données personnelles.

La firme de Cupertino va mettre à jour son site web qui permet de gérer son identifiant Apple pour offrir aux utilisateur la possibilité de télécharger une copie de toutes leurs données stockées sur les serveurs d’Apple.

Cela concerne tout type d’informations, comme des contacts, des photos, les préférences musicales, des rendez-vous sur le calendrier et bien plus.

Les utilisateurs auront également la possibilité de modifier leurs données personnelles, de désactiver leur compte, mais aussi de le supprimer.

Ces nouveaux moyens de contrôle pour les utilisateurs seront d’abord disponibles en Europe pour respecter la loi RGPD, puis ensuite aux États-Unis et dans d’autres pays ne faisant pas partie de l’Union Européenne.

Actuellement, les utilisateurs Apple ne peuvent pas télécharger leurs données personnelles ou bien supprimer leur compte sans effectuer une demande auprès d’Apple, mais cela va donc très bientôt changer.

En parallèle, iOS 11.3 disponible depuis hier soir a aussi introduit une nouvelle signalétique liée aux données personnelles. Et Tim Cook a récemment donné le point de vue d’Apple très protectionniste sur la protection de la vie privée quand il a été interrogée sur l’affaire Cambridge Analytica dans laquelle Facebook est empêtré.

Source, source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :