C'est tout du moins ce qu'affirme le PDG de Telegram, Pavel Durov. Ce refus d'approuver les dernières mises à jour dans le monde entier coïncide avec le retrait de l'app de l'App Store russe.

Cela empêche pour le moment Telegram d'ajouter des changements dans son app afin de se conformer au RGPD, la nouvelle loi européenne concernant la protection des données des utilisateurs.

On ne sait toutefois pas quel est le point qui bloque, à savoir si cela est lié à la demande russe, comme le suppose Telegram. L'app avait déjà été retirée dans le passé, car les équipes de l'App Store avaient été prévenues que des contenus à caractère pédopornographique avaient été partagés par certains utilisateurs de l'app.

De plus, il n'est pas possible de sortir des mises à jour dans un seul pays sur l'App Store, car si la diffusion peut être effectuée graduellement pour 10 % des utilisateurs, puis pour le reste, cela ne se fait pas par zone géographique.

Apple n'a pas encore répondu officiellement à propos de ce blocage des mises à jour de Telegram.

Mise à jour 2 juin : l'app peut à nouveau être mise à jour, Apple a levé le blocage. Aucune raison n'a cependant été donnée pour justifier le blocage les updates de l'app Telegram depuis quelques jours, sans qu'elle ne soit retirée de l'App Store.

Telegram peut en tout cas enfin mettre à jour son application et notamment se conformer à la nouvelle loi européenne RGPD sur la protection des données des utilisateurs.


Prochain keynote Apple : lundi 4 juin. Suivez la conférence en direct avec nous dès 18h45 sur live.iPhon.fr, dans notre appli i-nfo.fr disponible sur iPhone ou sur iPad.
banniere-keynote-04-06-2018.jpg

Source

Vous aimez ? Partagez !