pratique-remote-apple-tv-4.jpgRégulièrement, le bureau américain de gestion des marques et brevets  publie les papiers récemment déposés et validés aux États-Unis. Cela permet  de voir les projets imaginés par les ingénieurs à la pomme. Pour ce qui est des objets connectés par exemple, de nouveaux brevets publiés récemment laissent entendre que ce serait bientôt les habits qui deviendraient connectés, eux aussi. En effet, l’un des brevets enregistré par Apple récemment fait référence à du tissu intelligent. Des vêtements pourraient alors intégrer des télécommandes et autres interfaces de contrôle, mais pas seulement :

Le brevet en question relevé par PatentlyApple explique comment des appareils électroniques peuvent être incorporés dans des matières comme le tissu. Du fil conductible remplacerait le fil classique. Et selon les schémas d’assemblage, différents circuits électriques en résultent. Par exemple, le tissu pourrait intégrer des contrôles tactiles. Mais il pourrait également être plus ou moins opaque, de manière à laisser passer de la lumière, par exemple. Ainsi, un bouton activé, intégré au tissu pourrait être plus visible qu’un autre.

Autrement, le brevet décrit l’intégration de capteurs, mais aussi de système de communication sans fil, dans du tissu.

L’idée ne serait pas forcément de tout inclure dans un vêtement à porter. Il faut voir plus loin que cela, avec la possibilité d’incorporer de l’électronique dans de nombreux objets de tissu, comme des bracelets d’Apple Watch, des casques d’écoute, mais aussi des sièges de voiture, d’avion, ou encore des canapés ou des fauteuils de salon. Gants, bonnet, bracelets, pantalons seraient évidemment également concernés, entre autres.

Apple illustre d’ailleurs son brevet avec l’exemple d’une télécommande intégrée à du tissu. La télécommande ne deviendrait visible qu’après activation de cette dernière par l’utilisateur.

Il pourrait alors s’agir d’une future version de la télécommande de l’Apple TV. Elle comporterait des surfaces tactiles, des boutons, des capteurs de force et de proximité et d’autres dispositifs de commande.

Cette technologie parait encore bien lointaine. Tout de même, ce type d’appareils électroniques intégrés au tissu pourrait constituer l’évolution du marché des objets connectés. Ce dernier est pour le moment bloqué aux bracelets et montres.

De plus, le brevet d’Apple fait référence à un certain Daniel Podhajny, spécialiste dans le domaine des tissus électroniques. Il a notamment travaillé sur la technologie Flyknit de Nike, voulant rendre les chaussures de sport plus intelligentes.

La recherche d’Apple en la matière parait donc des plus sérieuses. Un précédent brevet paru cet été révélait déjà des travaux de la firme de Cupertino sur des écrans intégrés dans des vêtements.

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici