Le brevet en question qui se nomme très simplement "Appareils Electroniques avec Affichages" fait la description d'un appareil avec une "écran flexible" qui pourrait permettre à l'appareil d'être plié en deux sans passer par un système de charnières visibles.

brevet-apple-smartphone-pliable.jpg

Selon ce brevet, l'affichage flexible serait dans un boitier qui pourrait être fait de plusieurs matériaux comme le plastique, le verre, la céramique, des composites de fibres, l'acier inoxydable, ou encore l'aluminium.

Cet appareil électronique qu'on imagine être un smartphone pourrait également utilisé une autre technologie d'affichage que l'OLED, à savoir le micro LED pour parvenir au même résultat, or on sait que cette techno intéresse également la firme de Cupertino

Il est possible qu'Apple utilise ce brevet dans son projet d'écran flexible avec LG, et non pas Samsung Display de peur que ce dernier ne laisse fuiter des informations importantes à une autre division de Samsung qui travaille à la conception des smartphones.

Comme c'est le cas habituellement avec les brevets d'Apple, rien ne garantit que celui-ci se transformera en vrai produit physique, toutefois cela donne une idée des technologies étudiées par Apple pour de futurs produits potentiels.

Source

Vous aimez ? Partagez !