Apple explique d'abord succinctement le fonctionnement général de Face ID, puis énumère tous les cas où le code de l'utilisateur est demandé pour des questions de sécurité :

  • L'appareil vient d'être redémarré ou allumé
  • L'appareil n'a pas été déverrouillé pendant plus de 48 heures
  • Le code n'a pas été utilisé pour déverrouiller l'appareil au cours des dernières 156 heures (6 jours et demi) et Face ID n'a pas été utilisé pour déverrouiller l'appareil dans les 4 dernières heures
  • L'appareil a été verrouillé à distance, par exemple via l'app Localiser mon iPhone
  • Après cinq tentatives infructueuses d'identification du visage
  • Après avoir utilisé la fonctionnalité d'appel d'urgence en appuyant simultanément sur un bouton volume et le bouton Power pendant 2 secondes

Apple mentionne également un fait intéressant concernant l'utilisation du Face ID par les enfants en dessous de 13 ans :

La marge d'erreur au niveau de l'identification est plus grande pour des jumeaux, ainsi que pour les enfants de moins de 13 ans, car les traits caractéristiques du visage ne sont pas encore pleinement développés.

La firme de Cupertino détaille aussi l'utilisation de Face ID avec Apple Pay, à savoir que l'utilisateur doit appuyer deux fois sur le bouton latéral Power pour valider un paiement après identification positive du visage.

face-id-apple-pay.jpg

Enfin, Apple explique que les données faciales de Face ID peuvent être utilisées pour aider l'utilisateur dans le cas d'une intervention AppleCare, mais à la seule condition que l'utilisateur accepte que ses informations faciales soient transférées et de façon très limitée, sinon elles restent en local sur la machine de l'utilisateur.

Pour plus de détails sur le fonctionnement de Face ID, vous pouvez lire notre article sur cette fonctionnalité.

À lire également, plus d'informations sur l'iPhone X d'Apple :

Ajouter un commentaire Réduire

Vous aimez ? Partagez !