Avec iOS 11.4.1, pour protéger la vie privée des utilisateurs, Apple a pris des mesures pour lutter contre les boitiers de déverrouillage en implémentant une protection qui limite à 1 heure le temps que la police a pour déverrouiller un appareil sous iOS.

Dans la quatrième beta d’iOS 12, Apple a encore renforcé cette protection en ajoutant une couche de sécurité supplémentaire qui devrait empêcher le déverrouillage de l’iPhone via une connexion avec le port Lightning.

D’après les testeurs de la dernière beta d’iOS 12, un mot de passe est demandé à chaque fois qu’un ordinateur ou un accessoire USB se connecte au port Lightning.

Pour rappel, il y a une nouvelle fonctionnalité dans iOS 12 et 11.4.1 appelée « Accessoires USB » et localisée dans Réglages > Touch ID et code qui permet de désactiver le port Lightning au bout d’une heure si l’appareil n’a pas été déverrouillé.

À noter qu’il suffit de déverrouiller l’appareil pour réactiver le port Lightning. De plus, cela ne désactive pas la fonction recharge du port Lightning.

Cette protection sert à lutter contre des outils comme « GrayKey ». Ce petit boitier coûte de 15 000 à 30 000 dollars est utilisé par les agences gouvernementales et services de police. Il permet de craquer n’importe modèle d’iPhone protégé par un mot de passe et tournant sous iOS 11. Apple a récemment déclaré que ce changement n’a pas été effectué pour empêcher les services de police de faire leur travail, mais pour renforcer la protection de leurs produits et « aider les utilisateurs à se défendre contre des pirates, des voleurs d’identité, et des intrusions dans leur données personnelles ».

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :