Ces clés temporaires pourraient être attribuées à d'autres iPhone pour un temps limité, pour par exemple prêter un véhicule à un proche.

Ce brevet décrit également la possibilité de démarrer le véhicule à distance avec des réglages spécifiques en fonction de l'utilisateur, comme la position du siège, et d'autres préférences.

Bien sûr, comme tous les brevets déposés par Apple, il est possible que celui-ci ne soit jamais utilisé, mais cela donne une idée des voies explorées par la firme à la pomme concernant la voiture connectée, et peut être même la future Apple Car.

Source

Vous aimez ? Partagez !