Cette plainte déposée en Californie concerne le MacBook 12 pouces et la gamme MacBook Pro. D'après celle-ci, des milliers d'utilisateurs rencontrent des problèmes avec le clavier "papillon" d'Apple et affirme qu'une petite quantité de poussière ou débris peut provoquer un dysfonctionnement du clavier.

Plus précisément, quand de la poussière et des débris s'accumulent sous une touche, cela peut provoquer à ne plus enregistrer une frappe lorsque la touche est pressée.

La plainte affirme qu'un clavier partiellement inopérant rend la machine dans son ensemble impropre à l'utilisation courante pour l'utilisateur.

Apple est accusé d'être au courant des problèmes de ce type de clavier avant son lancement, mais aurait quand même décidé de l'intégrer à plusieurs modèles de MacBook.

Cette action en justice demande des dommages et intérêts à Apple, mais surtout que la firme de Cupertino reconnaisse les défauts du clavier "papillon", remplace les unités défectueuses et rembourse les utilisateurs des machines affectées.

Source

Vous aimez ? Partagez !