Le jeune développeur a annoncé son embauche comme stagiaire via Twitter. Il travaillera sur le chiffrement des données avec l'équipe CoreOS Security d'Apple.

Cette nouvelle s'ajoute à une autre selon laquelle où Apple entend renforcer la sécurité d'iOS et chiffrer plus durement les données dont les sauvegardes iCloud, afin d'empêcher quiconque de pouvoir les décrypter.

Pour rappel, depuis le 12 février, Apple s'oppose au FBI dans le cadre de l'affaire du tueur de San Bernardino. L'agence gouvernementale a demandé Apple de créer un logiciel leur permettant de débloquer l'iPhone 5c d'un des responsables des attentats et implicitement de tout autre iPhone.

Apple a officiellement rejeté l'ordre de la cour de justice qui lui demandait de se soumettre à la loi et d'accéder à la requête du FBI. Suite à cette réponse officielle d'Apple, les grandes sociétés tech américaines Google, Microsoft, Facebook, et Twitter ont indiqué supporter officiellement la position d'Apple.

De son coté, le président Obama vient de donner son avis sur la question, il considère qu'il ne faut pas avoir une position jusqu'au boutiste sur ce sujet, référence implicite à celle de Tim Cook. Il appelle par ailleurs à trouver une solution technologique à cette opposition entre le besoin de confidentialité et celui de la justice.

Source

Vous aimez ? Partagez !