apple-notes-non-supprimees-faille-elcomsoft.jpgLa société russe ElcomSoft s’est fait une spécialité depuis plusieurs années maintenant, à trouver des failles de sécurité du côté des appareils et logiciels Apple. Elle a d’ailleurs rapporté récemment un probable nouveau fait d’armes, soit le fait que des notes supprimées dans l’app Apple Notes pourraient être accessibles bien au-delà des 30 jours, période au bout de laquelle les notes mises à la corbeille sont censées être réellement supprimées. La plus vieille note supprimée datait même de 2012…

La firme utilise en fait un outil appelé "Phone Breaker" pour récupérer des données d’iPhone, y compris du compte iCloud lié à l’appareil en question. Suite à test récent donc, ElcomSoft a révélé que l’outil utilisé a été capable de retrouver une cinquantaine de notes qui ont été supprimées par l’utilisateur il y a plus d’un mois, et donc dépassant la période des 30 jours indiquée pour la présence dans le dossier "Supprimé récemment".

La société moscovite a ajouté vouloir réaliser une étude de plus grande ampleur pour bien identifier le problème pointé du doigt et lié aux notes d’Apple Notes.

Ce n’est pas le premier coup de cette firme, celle-ci avait notamment révélé il y a quelques mois que l’app Safari stockait dans iCloud plus d’informations de l’historique de navigation qu’elle ne devrait, ce qu’Apple s’était empressé de corriger. Autre faille détectée par Elcomsoft, au début de l’année, un accès possible à des fichiers de backups iTunes censés être complètement verrouillés. Apple, là aussi, avait corrigé la faille.

Reste à voir maintenant la réaction de la firme à la pomme face à ce problème des Apple Notes.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici