Petit à petit, Apple Pay fait son nid. La solution de paiement sans contact d’Apple se développe en effet doucement, mais surement, en devenant compatible avec de plus en plus de banques à travers le moine au fil des mois. En France dernièrement, les banques HSBC et BNP Paribas ont rejoint le club de celles supportant Apple Pay. Voir notamment notre liste des banques françaises compatibles Apple Pay. Plus largement, dans le monde, le service gagne en popularité. Près de la moitié des possesseurs d’iPhone ont activé la fonction sur leur appareil :

La firme de recherche et d’investissement a publié il y a peu les résultats de son étude récente centrée sur Apple Pay. Le rapport montre une progression forte du service de paiement à la pomme depuis l’année dernière.

En effet, à ce jour, la société compte 383 millions d’utilisateurs d’Apple Pay. Cela équivaut à environ 43 % des 900 millions de possesseurs d’iPhone dans le monde.

Et ce chiffre est surtout plus de deux fois plus élevé que celui de l’an dernier pour la même période.

Louis Ventures pointe d’ailleurs que les États-Unis soit l’une des zones du monde ou la part de maché d’iOS est la plus grande, ne sont pas les plus grands utilisateurs d’Apple Pay. Près de 24 % de possesseur d’iPhone américains ont essayé Apple Pay à ce jour, contre 47 % dans le monde. L’Angleterre, la Chine le Japon et la Russie font notamment partie des pays comptant le plus d’utilisateurs convertis à la solution de paiement à distance d’Apple.

Au total, au dernier trimestre de 2019, Apple aurait enregistré 1,8 milliard de transactions Apple Pay, soit plus du double par rapport à 2018.

Pourtant, on le voit, aux États-Unis notamment, Apple Pay a encore une bonne marge de progression. De quoi promettre de beaux revenus pour la catégorie « Services » d’Apple à l’avenir.

À ne pas manquer :

Source

Vous aimez ? Partagez !