Cet espace médical regrouperait toutes les données médicales de l'utilisateur, comme des résultats de laboratoire, les allergies, les derniers tests sanguins et bien d'autres.

L'utilisateur aurait ensuite la possibilité de partager ses données avec les professionnels et organismes qui gèrent sa santé afin de mieux le prendre en charge et potentiellement d'éviter des erreurs et de mauvais diagnostics, faute de données incomplètes.

Selon CNBC, la firme de Cupertino serait depuis plusieurs mois en discussion avec différents groupes tech spécialisés dans la santé afin de transformer cet objectif en réalité.

Parmi les différents groupes, il est fait mention du "The Argonaut Project", une initiative du secteur privé qui milite pour l'adoption de standards ouverts pour les informations de santé, ainsi que de "The Carin Alliance", une organisation dont le désir est de donner aux patients le contrôle de leurs données médicales.

Le Vice Président des technologies logicielles chez Apple, Bud Tribble, aurait notamment été en contact à de multiples reprises avec "The Carin Alliance", probablement pour travailler sur ce projet secret d'espace médical sur iPhone qui faciliterait la prise en charge et l'échange des données.

Si jamais Apple arrive à mener à bien ce projet compliqué, il y a de fortes chances qu'il soit dans un premier temps uniquement disponible aux États-Unis, comme c'est le cas d'autres initiatives d'Apple dans le domaine de la santé.

En parallèle, toujours dans le domaine de la santé, Apple travaillerait une solution non invasive de mesure de la glycémie avec un nouveau type de capteur qui pourrait être intégré à l'Apple Watch ou à un bracelet interchangeable.

Source

Vous aimez ? Partagez !