apple-pegatron-chaine-assemblage.jpgChaque année, Apple fait le point avec ses fournisseur en publiant un rapport sur leurs responsabilités qui permet de connaitre les résultats des nombreux audits réalisés par la firme à la pomme tout au long de l’année, afin de vérifier si les fournisseurs respectent entre autres les conditions de travail imposées par Apple.

Et le rapport sur la responsabilité des fournisseurs pour l’année 2017 vient de tomber, celui-ci fournit entre autres des informations sur les initiatives lancées par Apple pour améliorer les conditions de travail des employés dans les usines qui fabriquent les produits pommés.

On apprend que la firme de Cupertino a réalisé 756 audits en 2017 (contre 705 en 2016), et Apple affirme que ses efforts pour améliorer les conditions des travailleurs ont eu un impact significatif et positif dans de nombreux établissements contrôlés.

Cependant, Apple a quand même découvert 44 violations des règles de travail chez différents fournisseurs, dans un cas aux Philippines, la firme à la pomme affirme que 700 travailleurs ont payé une somme totale de 1 millions de $ en frais de recrutement, et Apple a "forcé" ce fournisseur à rembourser les employés.

Parmi ces 44 cas recensés, 38 concernaient un dépassement de la durée légale de travail, et 2 étaient liés à la présence de mineurs dans les chaînes d’assemblage.

Le nombre de violations a augmenté par rapport à 2016, toutefois Apple affirme que cela est dû au fait d’avoir fait appel à de nouveaux fournisseurs au cours de l’année 2017.

En règle générale, le nombre d’établissements avec de mauvaises performances selon les critères d’Apple a baissé de 1 %, et la firme de Cupertino a observé une augmentation de 35 % du nombre d’établissements performants.

Ce rapport mentionne également des initiatives lancées l’année dernière par Apple concernant un programme de santé pour les femmes travaillant chez ses fournisseurs en Inde et en Chine. Ce programme propose différents services et sensibilise les femmes à la détection de certains cancers, à la nutrition, à l’hygiène personnelle et à la santé maternelle.

Enfin, la firme à la pomme mentionne que tous les sites d’assemblage dans le monde ont été certifiés comme produisant désormais 0 déchets et qu’ils utilisent dans une plus grande proportion des sources d’énergie renouvelable pour minimiser l’impact environnemental.

Pour les intéressés, il est possible de consulter l’intégralité de ce rapport sur le site d’Apple.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :