C’est en tous les cas ce que laissent penser les dernières déclarations du C.E.O. de la firme asiatique. Celle-ci fournit déjà Apple en ce qui concerne les boitiers métalliques des iPhone, iPad, mais aussi des MacBook. En bonne forme actuellement, Catcher Technology table sur une progression de ses revenus d'année en année avec une demande de plus en plus forte sur le marché des smartphones, tablettes et ordinateurs portables.

Mais comme le rapporte Horng, la société va dans les prochains temps également participer à la production de produits de réalité augmentée, un nouveau projet pour Catcher Tech, avec des ambitions d’avenir et de nombreux défis à relever. Ce type de produit, pour être performant, doit notamment rester très léger tout en gardant une belle apparence, ce qui implique une fabrication de haut niveau.

Sous-traitant d’Apple depuis un certain temps, il se pourrait bien que cet intérêt de Horng pour la réalité augmentée soit en lien avec les projets d’Apple en la matière. La firme de Cupertino est depuis plusieurs mois investie dans le domaine, en proposant ARKit aux développeurs, qui permet de démocratiser les apps de réalité augmentée et multiplier les idées, mais aussi en intégrant de nouvelles technologies et capteurs de réalité augmentée dans ses appareils mobiles.

Jeff Pu, analyse chez Yuanta Investment Consulting voit Apple persister dans cette direction, avec d’ici la fin de l’année 2019, l’arrivée d’un nouveau produit, soit des lunettes de réalité augmentée. La rapprochement est tout trouvé : Catcher Technology pourrait alors en signer la structure.

Cette analyse et les dires Horng n'ont pas trouvé meilleur écho que les dernières rumeurs en la matière, à savoir, selon Bloomberg, que Tim Cook aurait dans ses projets la conception d'un casque de réalité augmentée pour une présentation en 2020.

Équipé de son propre écran et d'un processeur dédié, cet appareil, dont le projet de développement porte le nom de code "T288" pourrait également profiter d'un OS spécifique dérivé d'iOS, appelé en interne rOS, comme le rapporte Mark Gurman, l'homme toujours bien placé en ce qui concerne les informations des futurs produits Apple.

Les technologies utilisées seraient encore à l'étude bien évidemment, le projet étant encore tout jeune, mais il se pourrait que l'interface de contrôle soit à la fois vocale, via Siri, et manuelle, à l'aide d'un panneau tactile spécifique.

2020, le rendez-vous est pris !

Vous aimez ? Partagez !