Les investissements en R&D chez Apple ont augmenté en même temps que les revenus, ceci depuis plus de 10 ans maintenant. Mais ils n’ont pas suivi la croissance exponentielle de ces derniers. La courbe des millions investis chaque année en recherche par la firme a plutôt une tendance linéaire (en bleu ci-dessous, à comparer aux revenus)

apple-recherche-developpement-investissements-revenus-efficacite-1.jpg

Si l’on zoome dans le temps et que l’on s’intéresse aux variations de revenus enregistrées trimestre par trimestre, malgré des fluctuations fortes et même des baisses enregistrées parfois d’un trimestre au suivant, l’investissement en recherche n’a jamais fléchit et a toujours continué de progresser au fil du temps.

apple-recherche-developpement-investissements-revenus-efficacite-3.jpg

Cela signifie qu’Apple arrive à maintenir et faire progresser ses revenus en optimisant les dollars investis en recherche et développement.

Cette efficacité est d’ailleurs confirmée par la comparaison avec les investissements R&D réalisés par d’autres sociétés tech, comme Samsung, qui en 2016 a investi 2 milliards de dollars de plus en recherche qu’Apple, ou encore Alphabet, qui en a investi 4 de plus pour atteindre 15,3 milliards de dollars.

apple-recherche-developpement-investissements-revenus-efficacite-0.jpg

Apple reste également derrière Microsoft et Intel, quand parallèlement, sur la même année, la firme à la pomme est dans le top des sociétés rentables.

Le ratio "revenu/investissement R&D" est donc à l’avantage de la société californienne, alors que cette année 2017 marque un tournant en la matière et voit arriver les fruits de ces investissements somme toute massifs : nouvelle enceinte HomePod, nouvel iPhone 8 attendu comme novateur, support de la réalité augmentée dans iOS 11, mais aussi premières indications sur le projet Apple Car et la conduite autonome, etc.

A lire sur le même sujet : Apple annonce ses résultats pour le 2eme trim. 2017 et ils sont bons partout même pour l’iPad !

Vous aimez ? Partagez !