La société LegbaCore s'est fait connaitre en révélant Thunderstrike 2, le premier virus de type "ver" sur Mac. C'est un virus qui est impossible à retirer d'un Mac infecté, même après une mise à jour du système, car celui-ci touche le BIOS et se lance avant OS X.

Suite aux révélations de LegbaCore, Apple avait travaillé sur une solution et corrigé la faille exploitée par Thunderstrike en juin 2015.

Après cette affaire, Apple a reconnu l'expertise de LegbaCore et de ses deux fondateurs et a décidé de les recruter pour sécuriser ses différents systèmes d'exploitation comme OS X ou iOS.

Voilà qui devrait compliquer les choses pour les diverses agences de sécurité type NSA, mais également la communauté du jailbreak qui utilise des failles de sécurité pour craquer iOS.

Source

Vous aimez ? Partagez !