Il y a quelques jours, Spotify lançait une nouvelle plainte à l’encontre d’Apple. Le dossier aurait même été déposé auprès de la Commission européenne. Ce n’est pas la première fois que le géant suédois agit ainsi. Mais dans le cas présent, il a réalisé un effort particulier pour toucher le grand public, avec vidéo explicative à l’appui.

La réponse d’Apple se faisait alors attendre. Et elle vient tout juste de paraitre. On y découvre comment la firme à la pomme parvient à démonter chaque point d’accusation :

Spotify fait plusieurs reproches à Apple. Deux points ressortent cependant de l’ensemble. D’une part, il est question de cette taxe de 30 % qu’Apple prélève sur les abonnements Spotify réalisés via l’app iOS. D’autre part, selon Spotify, Apple empêcherait le service de fonctionner au mieux en ralentissement notamment la validation de nouvelles fonctionnalités sur les produits marqués de la pomme.

La firme de Cupertino a justement eu à dire sur ces deux points-là. En plus d’autres détails donnés dans sa réponse très complète.

À propos de la taxe App Store, la firme à la pomme précise que Spotify omet plusieurs données importantes. Déjà, la taxe descend à 15 % après la première année d’abonnement. Ensuite, une grande partie des utilisateurs de Spotify profite du service gratuitement. Et beaucoup d’entre eux passent pour cela par l’app Spotify sur iOS. Or, ceci reste totalement gratuit, et pour l’utilisateur, et pour Spotify.

Ainsi, le suédois profite déjà beaucoup de la plateforme iOS, sans même devoir quoi que ce soit à Apple.

La société californienne ajoute que la taxe demandée sert à soutenir l’App Store et ses fonctionnalités, dont le système de paiement sécurisé. Celui-ci permet aux utilisateurs de Spotify de s’abonner rapidement et sans craindre pour leurs données bancaires.

Enfin, Apple n’oublie pas de mentionner les centaines de mises à jour déjà validées pour l’app Spotify sur iOS. Elle n’hésite même pas à dire qu’elle a toujours soutenu le service de streaming sur ses produits, en citant en exemple l’intégration rapide de Spotify sur CarPlay. L’app Apple Watch de Spotify est également l’une des app musicales sur watchOS les plus téléchargées. Et la société californienne assure à ce propos avoir validé l’app pour la montre aussi rapidement qu’elle l’aurait fait pour n’importe quel autre développeur.

En bref, Apple ne se démonte pas et trouve même injustes les reproches de Spotify. La société de Tim Cook n’hésite pas à lancer un dernier pique en disant que sans l’App Store, le service de streaming nordique n’aurait pas rencontré autant de succès.

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici