En fait, les derniers mois aurait été plutôt compliqués pour Tim Cook et ce projet Titan. Il est vrai que depuis le début de l’année, les rumeurs à propos du dit projet mettent en valeur un programme encore flou et une société indécise sur la manière d’intégrer le marché de l’automobile. Parallèlement, on a eu écho de nombreux changements d'employés, avec des va et viens fréquents, départs d’importants spécialistes et arrivées de nouvelles têtes.

Gurman et ses sources précisent la chose. Il affirme que suite à d’importants problèmes rencontrés notamment auprès de certains fournisseurs, Apple aurait décidé de changer d’objectif et de prioriser le développement d’un système de navigation autonome embarqué pour constructeur tiers plutôt que de se concentrer sur la fabrication d’un véhicule complet.

Ainsi, la nouvelle orientation aurait eu un impact important sur le personnel : près de 1 000 personnes auraient soit été réassignées dans d’autres divisions, ou auraient quittés Apple.

La fin d’année 2017 serait désormais le premier jalon pour ce nouveau programme. C'est à cette date qu'Apple devrait ensuite décider de son avenir, arrêt ou poursuite du développement d’un système de conduite autonome. Les sources proches du projet auraient cependant rapporté que Tim Cook n'abandonne pas encore l’idée de construction d’une Apple Car, il remettrait juste le projet à plus tard, priorisant la partie logicielle dans un premier temps.

Les spécialistes sont sceptiques sur le sujet, pensant qu’il sera difficile pour Apple d’arriver à dégager des bénéfices conséquents avec un tel projet. Celui-ci impliquerait effectivement une association avec des constructeurs qui ne réalisent déjà pas de grandes marges sur la vente de voitures (environ 10 %).

Ceux qui attendaient une Apple Car pour se mettre au volant devront s’armer de patience visiblement, en espérant que le projet Titan ne se mue pas en ... Titanic.

Source

Vous aimez ? Partagez !