Ces derniers demandent beaucoup d’énergie pour être minés, énergie aussi bien artificielle qu’humaine.

En fait, pour miner un matériau rare indispensable à la création d’un iPhone par exemple, cela créé beaucoup de pollution liée aux machines. Mais le plus impactant reste le raffinage de ces métaux, qui produit de nombreux éléments toxiques et radioactifs. Côté humain, alors qu’une majorité des mines d’extractions se trouvent en Chine, avec des conditions de travail pas toujours très "équitables", il a aussi été noté des conséquences néfastes pour la santé des personnes habitant proches des points d’extraction, liées à la forte radioactivité dégagée.

C’est donc là un point majeur qui est à améliorer chez Apple, qui fait usage de ces matériaux comme beaucoup d'autres concepteurs de produits technologiques type smartphone, tablettes, ordinateurs, etc.

L’idée de la société californienne est alors d’arriver à créer une boucle de production qui ramènerait les appareils destinés à être jetés, dans le processeur de production, avec recyclage de ces derniers pour en reprendre un maximum d’éléments utilisables dans la création de nouveaux produits.

apple-recyclage-materiaux-rares-3.jpg

Tel est en tout cas l'engagement de la firme à la pomme, avec des éléments déjà en place pour tendre à cela, dont le robot de recyclage Liam présenté l'année dernière et capable d’effectuer le désassemblage d’un iPhone de manière rapide et extrêmement profonde.

En revanche, Apple reste toujours critiquable sur le fait de créer des produits difficilement réparables, avec des pièces dont le remplacement est des plus compliqués. À cela, Lisa Jackson, vice-présidente de la partie "environnement et initiatives sociales" aux côtés de Tim Cook répond qu’un produit difficile à réparer va de pair avec une construction sophistiquée sous-tendant des technologies offrant aux utilisateurs une sécurité et une garantie concernant les données privés, en plus de leur mettre à disposition un appareil au top de l’optimisation.

Il n’empêche que cette politique d’Apple visant la diminution de l’extraction de matériaux rares et plus de recyclage est une initiative à saluer.

Source

Vous aimez ? Partagez !