C'est en tout cas ce qu’indique Apple Insider et le journaliste Roger Fingas, selon lequel Google, ou plutôt Alphabet et son projet de voiture autonome Waymo compterait à ce jour moins d’une cinquantaine de véhicules en test aux États-Unis, quand Tesla en aurait moins de 40 et Uber moins de 30.

La société la plus active serait General Motors, avec 110 voitures autonomes en tests en ce moment. Apple serait donc deuxième dans ce classement, avec ses 45 véhicules d’essai.

Le nombre de voitures de test dans le cadre du projet Apple Car est donc croissant, il était à 3 initialement en avril 2017, comme vu là, puis est monté à 27 en 2018, pour atteindre 45 a ce jour.

Il n’empêche que la firme californienne en serait toujours à des tests en interne uniquement, sur réseau routier public en Californie et peut-être aussi sur circuit dans l’Arizona comme vu là. Côté concurrence, Waymo aurait déjà lancé un programme de tests de ses voitures par le grand public.

Mais connaissant Apple et la volonté de la firme à ne pas se presser pour être parmi les premiers, on imagine bien que les tests et essais risquent de durer encore un temps. Selon les rumeurs, le premier véhicule équipé d’un système de conduite autonome made by Apple ne verrait pas le jour avant 2020.


À lire également, les infos sur l'Apple Car :

Source

Vous aimez ? Partagez !