Caractéristiques techniques

La boite de 98 mm x 98 mm x 33 mm regorge de ressources (plus épaisses que la version précédente).

Apple a décidé de le doter d’un processeur A8, soit le même que celui intégré dans les iPhone 6, en plus de 2 Go de RAM. Mais dans le cas présent, le A8 pourra utiliser toute sa puissance étant donné que l’autonomie ne rentre pas en compte, l'Apple TV étant banchée lors de son utilisation. Comparativement, l'Apple TV 3 de 2012 intégrait un processeur A5 et 512 Go de mémoire. Concernant la connectique, l’Apple TV 4 dispose du HDMI, du sans-fil Wi-Fi et Bluetooth, d’un récepteur infrarouge et d’une prise Ethernet, pas de changement pour la connectique.

apple-tv-fiche1.jpg

Télécommande et commande vocale

La première nouveauté majeure concerne la télécommande sans fil totalement revue. Appelée Siri Remote, elle communique en Bluetooth avec l’Apple TV (pas en infrarouge, pas besoin donc d'être en face de la boite), se recharge en Lightning, ceci après des mois d’utilisation selon Apple. Elle intègre un accéléromètre en plus d'un gyroscope, ce qui va être particulièrement utile pour l'utilisation avec les jeux vidéo. En plus des boutons classiques de contrôle sur la partie basse de la télécommande, il est aussi possible d’utiliser la partie supérieure, nommée Surface Touch, pour un contrôle tactile. Enfin, deux micros sont inclus dans le boitier de commande pour utiliser des instructions vocales.

apple-tv-commande1.jpg

L’interaction avec Siri a d’ailleurs été particulièrement mise en avant lors de la présentation d'hier. À l’aide de Siri, il est donc possible de faire des recherches poussées dans les catalogues de films et de série. Le but est de limiter au maximum le besoin de passer en commande manuelle, même pour de la simple navigation.

apple-tv-siri1.jpg

La commande et la recherche vocal via Siri ne sera pas disponible dans tous les pays au lancement mais dans ceux-ci uniquement : France, Allemagne, Australie, Canada, Japon, Espagne, UK et US.

Apps et contenu

Ces interactions sont aussi permises grâce au tout nouveau système d’exploitation installé sur l’Apple TV, tvOS. Les développeurs pourront donc créer des applications spécifiquement pour l’Apple TV, qui disposera dès sa sortie de son magasin d'application. On note au passage qu'il devrait être commun avec celui de l'iPhone et de l'iPad. En effet, des applications pourront être désormais universelles ie. achetées une seule fois et utilisables dans leur version iPhone, iPad ou Apple TV !

Ces spécificités seront réservées à la nouvelle génération d'Apple TV, la précédente ne devrait pas être mise à jour avec ce nouvel OS.

apple-tv-appstore1.jpg

En plus de pouvoir visionner ses photos et sa musique et se connecter à Apple Music, la nouvelle Apple TV met à disposition différents catalogues de films et de séries comme Netflix, iTunes, HBO, Showtimes aux États-Unis, Canalplay et Arte en France notamment. D’autres catalogues partenaires sont à venir.

apple-tv-catalogue1.jpg

Console de salon ?

Le dernier domaine mis particulièrement en avant par Apple concerne la possibilité de profiter de jeux vidéo développés pour tvOS, pensés pour la télécommande tactile à gyroscope et utilisant toute la puissance du nouveau processeur.

Mais qu'est ce qui pourrait différencier le jeu sur tablette ou mobile du jeu sur TV ?

C'est la convivialité ! et le jeu à plusieurs, ce qui a fait le succès des consoles type Wii. Le multijoueur local est donc prévu et ne nécessite pas de télécommande supplémentaire. Ainsi, un iPhone, un iPod Touch ou un iPad pourront être utilisés comme contrôleurs pour les jeux. Pour les plus accros, des télécommandes Bluetooth seront également supportées.

apple-tv-4-new2.jpg

Pas question de venir chatouiller les consoles de salon traditionnelles, surtout avec ces capacités de stockage proposées (16 et 32 Go), mais l'Apple Tv va bénéficier rapidement de milliers de jeux issus de l'immense communauté de développeurs déjà opérationnelles sur iPhone et iPad. L'Apple TV 4 pourra peut-être trouver une place en tant que console de salon pour les "casual gamers", pour un public qui n'a pas besoin de la dernière Xbox ou Playstation. L'avenir nous le dira. Les premiers jeux sont d'ores et déjà annoncés : on y revient dans l'après-midi.

Pour terminer, sachez que l’Apple TV 4 est décliné en deux modèles, 32 Go et 64 Go et qu’elle ne remplace pas l’ancienne qui reste commercialisée.

Voici les prix, pour une disponibilité de l'Apple TV 4 en octobre aux États-Unis et dans plus de 100 pays d’ici la fin 2015 :

  • Apple TV 3 : 79 euros
  • Apple TV 4 32 Go : 149 $
  • Apple TV 4 64 Go : 199 $

Certains retours d'essais réels post-Keynote critiquent le positionnement tarifaire trop élevé par rapport aux nouveautés du boitier et jugent les nouvelles caractéristiques insuffisantes.

Et vous, êtes-vous séduits par cet Apple TV 4 ?

Source

Vous aimez ? Partagez !