Le brevet décrit une technologie appelée FTIR (frustrated total internal reflection) qui utilise des capteurs tactiles capacitifs pour déterminer la pression exercée par le doigt de l'utilisateur. Ce système utilise l'infrarouge afin de déterminer au mieux les nuances de réflexion de la lumière suite à une interaction avec l'écran.

Apple a déjà tenté d'améliorer l'estimation de la force exercée avec l'utilisation de l'accéléromètre, technique qui est d'ailleurs intégrée notamment dans Garage Band disponible ici sur l'App Store gratuitement. Mais cette technologie beaucoup plus poussée et plus précise ouvrirait la voie à de nouvelles possibilités.


pressionecran-1.jpg

Si, aujourd'hui, certains stylets Bluetooth tiennent compte de la pression de la pointe afin d'adapter le point ou la ligne dessinée, un écran tactile qui tiendrait compte d'une telle pression donnerait un nouveau sens, ou plutôt de nombreux sens, à un simple toucher ou glisser venant du doigt de l'utilisateur.

Comme toujours pour les brevets, rien n'indique que celui-ci atteindra le niveau de la production. Mais, il faut bien reconnaître que les possibilités offertes sont prometteuses.


Qu'en pensez-vous ?


source


Vous aimez ? Partagez !