En avril dernier, le Wall Street Journal rapportait qu’avant l’accord avec Qualcomm, Apple et Intel étaient en pourparlers, pour le rachat de la division de puces modem d’Intel. Ce dernier a quitté le marché des puces modem et souhaite revendre cette activité.

On apprend via le journal The Information que des négociations sont toujours en cours entre Apple et Intel. La firme à la pomme aimerait racheter la division modem d’Intel, laquelle est basée en Allemagne.

Si un accord est trouvé entre les deux géants, Apple rachèterait les brevets et produits d’Intel. Apple récupérait alors au passage probablement des centaines d’ingénieurs d’Intel, spécialisés dans les puces modem.

Un tel rachat pourrait permettre à Apple d’accélérer la conception de ses propres puces modem et l’intégration dans ses appareils mobiles. Cela permettrait à Apple de ne plus être dépendant d’un fournisseur comme Qualcomm, et d’optimiser les performances avec une puce maison.

La conception d’une puce modem 5G performante est toutefois une tâche compliquée. Celle-ci va probablement demander plusieurs années de travail avant l’arrivée de la première puce modem signée Apple.

Les iPhone 2019 devraient encore intégrer des puces modem Intel. Cependant, pour l’année prochaine, il faudrait compter sur Qualcomm, mais aussi Samsung pour ces mêmes composants dans les iPhone, possiblement capables de supporter la 5G.

Source

Vous aimez ? Partagez !