On n’avait pas vraiment osé trop croire à la rumeur récente qui annonçait l’arrivée prochaine de la mesure de l’électrocardiogramme (ECG) sur les Apple Watch Séries 4 achetées en dehors des US. La peur de voir une attente de plus de 6 mois une nouvelle fois déçue sans doute …

Mais elle s’est révélée être tout à fait juste.

Apple a sorti cette nuit WatchOS 5, la toute nouvelle version de son système d’exploitation destiné à l’Apple Watch.

Celui-ci débloque la mesure de l’ECG dans de nombreux pays !

Ensuite, au sein de l’application Watch sur l’iPhone, la mise à jour devrait être proposée. Si ce n’est pas le cas, alors se rendre dans les réglages et demander à vérifier si une mise à jour est disponible.

L’utilisation de l’ECG est ensuite disponible pour les Apple Watch achetées en Europe et à Hong-Kong. Rappelons que cette mesure n’est disponible que sur les Apple Watch Séries 4, elle utilise en effet pour cela (notamment) un capteur spécifique, situé sur la couronne. Il s’agit du cercle métallique visible de profil.

On comprend donc qu’Apple a reçu l’accord des autorités de santé de ces pays, qui manquait pour un lancement plus tôt.

Voici les pays concernés par cette mise à jour : Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Guam, Hong Kong, Hongrie, Irelande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Puerto Rico, Roumanie, Espagne, Suède, Suisse,  United Kingdom, US et US Virgin Islands.

L’Apple Watch devient ainsi capable de détecter certaines traces de potentielles maladies cardiovasculaires :

  • Fibrillation auriculaire : il s’agit d’une maladie cardiaque ayant pour risque principal l’accident vasculaire cérébrale. Elle touche moins de 1 % de la population, mais 2 à 3 % des plus de 60 ans et jusqu’à 10 % des plus de 80 ans. Pour détecter cette maladie, la montre analyse la régularité du rythme cardiaque. En cas de battement irrégulier, elle recommande de lancer un ECG. Selon une étude réalisée par Apple, le taux d’efficacité dans la détection de fibrillation auriculaire par la Series 4 serait de 80 %.
  • Rythme cardiaque anormalement élevé ou bas : c’est le signe d’une bradycardie pathologique, sous 40 battements ou au-dessus de 120. Mais les Apple Watch d’ancienne génération sont aussi capables de détecter cette anormalité.

Notre vidéo de l’utilisation de cette nouvelle fonction de mesure du coeur et

:

 

 

Qui a fait la mise à jour ? Cela fonctionne ? Tout va bien ?

Vous aimez ? Partagez !