Johnny Lin a effectué une enquête sur les apps présentes dans le top du classement des apps rentables. Il a découvert que plusieurs apps profitaient du nouveau système d'abonnement pour faire payer des sommes énormes en contrepartie de services ne fonctionnant pas.

La plupart des arnaques mises en lumière par l'enquête de Johnny Lin concernent des apps qui jouent sur la peur et la sécurité, à savoir des apps du type scanner de virus, VPN, ou encore générateurs de mots de passe.

Il prend comme exemple une app se nommant "Mobile protection :Clean & Security VPN" et qui se présente comme une app capable de scanner l'iPhone pour détecter les virus. Le développeur fait payer ce service avec un abonnement de 99,99 $ par semaine !

app-bidon-abonnement-app-store.jpg

Il est impossible pour une app de proposer un tel service, car les apps tierces sont isolées les unes des autres par des techniques de Sandboxing, afin justement de garantir la sécurité des utilisateurs et de leurs données.

La validation de l'abonnement se fait par identification via le Touch ID et seul un petit texte à la fin mentionne le montant et la durée de renouvellement de l'abonnement.

Une grande majorité des utilisateurs ne se laisse pas avoir, mais la présence de l'app dans le classement des apps rentables signifie que suffisamment d'utilisateurs se font berner.

Selon les données de la société Sensor Tower, cette app génère environ 80 000 $ de revenus par mois pour un service inexistant, trompant les utilisateurs et jouant sur leur peur des virus qui font disparaître les données.

Le rapport de Johnny Lin mentionne un autre fait alarmant, à savoir que les escrocs derrière ces apps utilisent le nouveau système des résultats de recherche sponsorisés pour l'App Store pour mettre en avant leurs apps bidons.

app-bidon-recherche-app-store.jpg

Cela soulève un autre problème du côté d'Apple, soit le fait que pour l'instant, il n'y a aucun filtrage ou processus de validation pour les résultats de recherche sponsorisés.

Johnny Lin mentionne plusieurs façons de corriger ce problème, en facilitant le processus de désabonnement notamment, en ajoutant une nouvelle étape avant la validation d'un abonnement, mais aussi en surveillant le classement des apps rentables pour retirer les apps suspectes et rembourser les utilisateurs.

En attendant, il existe un minimum de précautions à prendre, comme utiliser son bon sens, lire les avis des apps, ainsi que lire la description de l'app pour détecter les informations suspectes et surtout bien lire ce qui s'affiche quand une app demande un accès au Touch ID pour valider un quelconque paiement.

Vous aimez ? Partagez !