Craig Federighi affirme que la firme de Cupertino travaille depuis deux ans sur des outils qui permettront aux développeurs de porter facilement leurs applications iPhone et iPad sur Mac.

Il insiste sur le fait que ce portage sera très facile à faire pour les développeurs car de nombreuses aspects du portage sont automatisés par les nouveaux outils d'Apple, toutefois un minimum de codage supplémentaire sera quand même nécessaire.

Apple a testé ces outils pendant deux ans en interne, et l'arrivée des apps iOS d'Apple, Maison, Bourse, Actualités et Dictaphone sur macOS sont les produits de ces tests.

Bien que certaines apps iOS fonctionneront sur macOS, Craig Federighi insiste le fait que le Mac ne commencera pas à se comporter comme un iPhone.

Apple pense que de nombreux jeux iOS pourront être portés sur macOS, et Federighi mentionne notamment Fortnite comme candidat potentiel sur Mac.

Selon Federighi, les différentes architectures de puce entre les Macs et les iPhone n'impacteront pas ou peu les performances d'une même app sur les deux plateformes, car Apple a pensé et travaillé ses APIs au cours des dernières années pour qu'elles fonctionnent bien sur les deux.

Enfin, concernant l'arrivée d'un MacBook avec écran tactile, Craig Federighi s'est prononcé contre cette idée, il ne pense pas que lever le bras vers un écran soit confortable sur la durée, selon lui la position des mains sur un clavier est mieux adaptée pour l'utilisation d'un ordinateur portable.

Source

Vous aimez ? Partagez !