Rappelons que nous parlons d'un accessoire pour téléphone, qui n'est autre qu'un quadricopter relié via le wifi à notre iDevice. Apparemment à l'écoute de ses clients, Parrot à revu sa copie en apportant des améliorations et non des moindres tout en conservant un prix de vente identique!

Ces améliorations concernent entre autres la solidité de l'appareil, la stabilité lors du vol et l'ajout d'une caméra frontale HD! Il est disponible en trois coloris un peu voyants, mais pratiques si on le perd. Il est livré avec deux coques appelées carènes, l'une pour l'extérieur et la seconde pour l'intérieur, mais aussi avec une batterie, un chargeur de maison et le manuel de l'utilisateur.

Énorme surprise à l'ouverture de la boite, il n'y rien à faire! En effet le drone est déjà monté, prêt à l'emploi. Il ne vous reste qu'à mettre en charge la batterie, il y en a pour 1h30... Un peu rageant quand on apprend que la durée optimum de vol sera de 12 minutes. Ça vous laisse le temps de lire le manuel, télécharger les applications permettant le contrôle de l'appareil et admirer son look qui est plutôt réussi.

ardrone-2.jpg

Les applications, parlons en! La première à acquérir est la AR.FreeFlight qui permet de faire plein de choses et surtout offre de nouvelles possibilités. Avant tout on y apprend à piloter notre drone avec des modes de contrôles différents suivant ses préférences . Un mode dit "absolu" permet un pilotage très intuitif pour les novices. Ensuite nous avons un mode photo/vidéo qui est la grosse nouveauté mise en avant par Parrot. Il est vrai qu'il est appréciable de pouvoir enregistrer des photos ou des vidéos pendant un vol mais aussi de pouvoir envoyer ses exploits via YouTube, Picassa ou encore par mail et ceci là encore en toute simplicité. On peut paramétrer les options de vol, comme l'altitude limite de vol jusqu'à 50m , la sensibilité des déplacements, etc...

D'autres applications existent sur le store et sont dédiées aux pilotes peut-être plus expérimentés désirant jouer à slalomer, faire des combats aériens dignes de top gun. Cela fait maintenant 1h30 que la batterie est en charge et le petit voyant vert nous indique que nous pouvons passer à l'action! Le pairage est accessible dans les paramètres de l'iPod, l'iPhone ou encore l'iPad, mais nous avons l'habitude, il est reconnu de suite, il suffit juste maintenant d'ouvrir l'application et de cliquer sur pilotage!

ardrone-3.jpg

Les phases de décollage et d'atterrissage sont simplifiées par une pression sur un bouton! Deux boutons viennent se superposer à l'image que renvoie la caméra du drone. L'appareil réagit bien et il vrai que le mode "absolu" est fort appréciable quand on n'a pas l'habitude de manœuvrer ce type d'engin. Les conditions seront optimales dans un espace bien dégagé et sans vent!

Les modes d'enregistrements photo et vidéo sont accessibles facilement ainsi le changement de vue, il y a le choix en face et vue de dessus. Cette dernière est accessoire, car de qualité VGA. Sur ce point d'ailleurs c'est dommage, on aurait aimé plus! Petit bonus le Flip! Rigolo et faisant toujours son petit effet, il s'agit de la possibilité en double cliquant sur l'écran de faire un tonneau avec ce quadricoptere. Cela vous fera passer pour un as du pilotage!

Pour résumer Parrot a réussi à apporter de véritables plus à son AR Drone en restant à un prix inchangé. Les amateurs de pilotage seront ravis de s'amuser et d'immortaliser leurs moments de vol.

Merci beaucoup à David pour son test :-)

L'AR.Drone 2 est disponible ici à la Fnac pour le lancement au prix de 299,90 euros.


Sur le même sujet :


Vous aimez ? Partagez !