En 2010, le studio danois de Press Play sortait sur Nintendo Wii et PC « Max and the Magic Marker ». Sous ses aspects de jeux de plateforme horizontale 2D, la création nordique se démarquait par une mécanique bien particulière. Le héros du jeu peut en effet modifier des éléments du décor à l’aide d’un stylo magique. Cette bonne idée a permis aux développeurs de proposer une expérience rafraichissante pour l’époque. En 2011, Max arrivait sur iPhone et iPad. Le succès fut au rendez-vous également, à tel point qu’une version remastérisée est sortie l’an dernier. Et en cette fin d’octobre, c’est l’adaptation du nouvel opus des aventures de Max dont peuvent profiter les joueurs iOS désormais, voici « Max – The Curse of Brotherhood ».

Graphismes modernes, nouvelles idées d’utilisation du stylo, mais aussi nouvelle histoire et réalisation de top niveau, voici ce que promet cette nouveauté vue dans notre liste des sorties récentes et adaptée des consoles et PC. On a testé !

Max ne s’entend pas toujours très bien avec son petit frère, surtout quand ce dernier s’en donne à coeur joie avec ses jouets sans même demander la permission.

Mais par erreur, le jeune enfant va se retrouver emporté dans un monde parallèle, rempli de monstres et dirigé par un sorcier maléfique. C’est là la nouvelle mission de Max, retrouver la trace de son petit frère dans ce drôle d’univers.

Le joueur contrôle Max à l’aide de commandes tactiles. Un joystick virtuel permet de gérer la direction de la course du héros. Des boutons virtuels à droite de l’écran permettent de sauter, mais aussi de pousser des objets. Après quelques minutes de jeu, un personnage aux pouvoirs surnaturels introduit également le fameux stylo magique.

Ce dernier va alors être utile pour modifier l’environnement à sa guise. On peut par exemple faire monter le sol, créer un flux d’eau, tirer des lianes, etc.

C’est donc cette fameuse mécanique classique des jeux de la série que l’on retrouve avec plaisir. Mais en réalité, même lors des passages sans stylo, le jeu reste très amusant et surtout bien maitrisé.

« Max – The Curse of Brotherhood » est incompatible avec les contrôleurs MFi (voir notre guide de choix ici et les meilleurs jeux manettes iOS). C’est plutôt logique, car le jeu demande souvent de passer des contrôles tactiles aux dessins au doigt sur l’écran et inversement.

Il alterne en tout cas avec brio des phases de course-poursuite dignes des meilleurs jeux Rayman Run, avec des phases plus réflexives lors desquelles il s’agit de trouver comment modifier le décor pour avancer.

En plus, la mise en scène est de grande qualité. Les sous-titres sont en français et les graphismes 3D au style dessins animés sont réussis.

On regrette le manque de musique par moment, mais aussi une certaine inégalité du niveau de difficulté au fil de sa progression dans le jeu.

Malgré cela, « Max – The Curse of Brotherhood » est vraiment prenant. Il s’agit au final d’un très bon jeu, probablement l’un des meilleurs du mois d’octobre. On le conseille bien évidemment. Il est garanti sans achats intégrés et destiné à tous les publics.

Ne manquez rien de l’actualité des jeux iOS à travers nos articles sur les sorties récentes et nos nombreux tests de jeux iPhone et iPad.

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte

Catawiki : des enchères de qualité, BD, consoles anciennes, mais aussi œuvres d'art et autres bijoux ou objets design. Une app propre et bien réalisée, notée 4,5 étoiles gratuite ici catawiki.jpg L'app Catawiki iPhone et iPad est gratuite ici