Le jeu réside pour sa majorité dans des parties de match 3 comprenant des principes assez complexes. En fait, pour chaque niveau, il faut réussir à faire exploser un ennemi. Plusieurs types de méchants peuvent être rencontrés, avec chacun des capacités spéciales différentes.

Pour tuer ce méchant, il faut placer une bombe sur son emplacement. Sauf que le joueur est limité en nombre de mouvements réalisables et en énergie, à utiliser pour faire sauter les bombes.

beglitched-jeu-iphone-ipad-retro-fou.gif

Il faut donc réussir à aligner des piles, pour recharger son énergie, des dollars, pour acheter des bonus et des ordinateurs pour gagner des cycles supplémentaires.

beglitched-jeu-iphone-ipad-retro-fou-1.jpg

Voilà les bases posées de Beglitched, qui hormis ce principe assez complexe, détonne par son ambiance très rose, ses graphismes rétro dignes des GameBoy d’antan et par son incroyable bande sonore et musicale.

Des phases d’exploration entrecoupent ces combats en mode match 3, mais restent assez peu intéressantes, d’autant qu’elles contiennent pas mal de dialogues en anglais (pas de traduction française pour le moment).

En bref, Beglitched est un jeu à saluer pour son ambiance et pour son principe de match 3 renouvelé. En revanche, il reste plutôt difficile et n’est peut-être pas à mettre entre toutes les mains.

Vous aimez ? Partagez !