Le premier brevet décrit un moyen de recharger à distance plusieurs machines avec un système de priorités pour par exemple recharger une Apple Watch avant un iPad.

Il serait possible d'utiliser plusieurs règles pour personnaliser la façon dont les appareils se rechargeraient comme un pourcentage de batterie, un horaire ou encore l'agenda de l'utilisateur.

Le deuxième brevet décrit un type d'adaptateur qui pourrait envoyer de l'énergie à une surface de rechargement sans-fil éloignée du chargeur.

Les deux brevets ont été déposés en juin 2017, et comme c'est le cas habituellement avec les brevets d'Apple, rien ne garantit qu'ils seront utilisé par la firme de Cupertino, toutefois cela donne une idée des technologies étudiées par Apple pour de futurs produits potentiels.

Source

Vous aimez ? Partagez !