Apple peut cependant compter sur le soutien de l'Irlande, qui juge ne pas avoir attribué un traitement de faveur à la firme de Cupertino, et conteste donc la décision de la Commission Européenne pour protéger un régime fiscal qui a attiré de nombreuses multinationales.

Selon le journal Le Monde, l'enquête lancée en 2014 par l'Europe, a permis de mettre en lumière le fait que "Apple qui emploie plus de 5000 personnes en Irlande, n'a payé qu'environ 2 % d'impôts par an sur les profits réalisés dans le pays, alors que le taux officiel irlandais est de 12,5 %".

Si Apple doit payer ce montant de 13 milliards d'euros au fisc irlandais, il s'agirait de la plus grosse somme jamais versée dans une affaire d'aide d'Etat, le précédent record étant détenu par le circuit automobile du Nürburgring en Allemagne qui avait payé 1,29 milliard d'euros.

Source

Vous aimez ? Partagez !