Lancé en février dernier aux États-Unis, l’enceinte HomePod d’Apple, doit faire face à une compétition déjà bien installée. Amazon a 2 ans d’avance, puis Google est arrivé sur le marché des enceintes connectées.

La firme Consumer Intelligence Research Partners, vient de publier de nouveaux chiffres de vente, pour le marché des enceintes connectées aux États-Unis. Il apparait que le HomePod arrive progressivement à se faire une place.

Selon ces chiffres, aux États-Unis, 50 millions d’enceintes connectées ont été vendues. Amazon domine ce marché avec 70 % de la base installée, suivi de Google avec 24 %, et Apple avec 6 %.

Cela veut que la firme à la pomme a vendu, environ 3 millions d’enceintes HomePod, sur le territoire américain depuis le début de l’année. Un chiffre qui n’est pas insignifiant, mais qui reste toutefois encore loin, des deux autres concurrents principaux.

Il apparait également que 34 % des utilisateurs d’Amazon Echo ont au moins 2 enceintes, et 31 % pout les utilisateurs de Google Home.

Apple offre également un système de diffusion multipièces, toutefois le prix de l’enceinte HomePod est nettement plus élevé, que les enceintes concurrentes. Cela ne favorise pas l’achat de plusieurs HomePod.

En attendant la firme à la pomme travaille déjà sur une deuxième génération du HomePod. Apple a également prévu plusieurs améliorations logicielles avec iOS 12, et notamment la possibilité de passer des appels directement depuis l’enceinte.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :