Apple a sorti cette semaine de nouvelles versions de ses MacBook Pro. Au programme, plus de puissance et un clavier dit « papillon » qui atteint sa version 3. Ce clavier, aux touches à la course particulièrement courte, a été décrié pour ses pannes fréquentes, liées à l’entrée de poussières, rendant les touches inactives. Il fait d’ailleurs l’objet d’un programme de réparation que l’on a présenté dans cet article.
Pour sa toute nouvelle gamme de portables « Pro », Apple a indiqué que les modifications apportées concernaient le bruit du clavier. En effet celui-ci était relativement bruyant lors de la frappe. Mais Apple a aussi indiqué que les changements ne concernaient pas l’entrée de poussières.
Néanmoins, un premier démontage par les équipes du site ifixit semble montrer l’ajout d’une membrane silicone qui pourrait bien avoir un double impact !

Les changements sonores du nouveau clavier

Le site TechCrunch a mesuré le volume sonore d’une ancienne version du clavier, et celui du nouveau, on peut entendre la différence dans la vidéo ci-dessous (en premier l’ancienne version, pause puis nouvelle version) :

Le son apparait plus étouffé dans les nouvelles machines.

Cette réduction sonore a depuis été expliquée par le démontage du site iFixit.

Une pièce silicone ajoutée : un double effet ?

Lors du démontage décrit ici, on découvre que chaque touche dispose désormais d’un cache très fin en silicone :

Bien qu’Apple ait réfuté tout changement lié aux problèmes de fiabilité du clavier pour cette génération, les spécialistes de la réparation de iFixit émettent l’hypothèse que cet ajout serait bien là pour empêcher l’entrée de poussières au sein du mécanisme, afin de réduire le risque d’avoir une touche devenue inopérante. La réduction du volume sonore ne serait pour eux qu’un effet de bord bénéfique lié à cet ajout !

Ils ont d’ailleurs trouvé un brevet évoquant ce type de solution aux agressions externes des claviers.

Il sera difficile de savoir si c’est bien le cas, mais c’est potentiellement une bonne nouvelle si le changement apporté résout les problèmes de clavier du MacBook Pro.

clavier-papillon-macbook.jpg

Celui-ci a en effet fait l’objet d’un taux de pannes élevé et de plaintes collectives. Il fait d’ailleurs l’objet d’un programme de réparation.

A suivre avec les retours d’utilisation dans quelques mois.

Source

Vous aimez ? Partagez !