course-iphone-6-S5-M8.jpgApple a un avantage sur la concurrence, c’est celui de maitriser l’intégralité de l’aspect logiciel de ses smartphones, et l’aspect matériel, notamment les processeurs. Cela permet des synergies et une efficacité en terme de puissance et d’économie d’énergie difficile à obtenir lorsque les deux éléments ne sont pas développés de concert.

Résultat, on est chaque année surpris de lire les specs techniques du dernier iPhone et de le comparer aux smartphones d’autres marques. Cette année encore, l’un des aspects qui a pu surprendre, concerne la mémoire de travail (RAM) conservée à 1 Go là ou d’autres sont au double, idem pour le processeur, cadencé bien moins haut que d’autres machines.

Les premiers benchmarks se sont depuis avérés très positifs, mais cela reste encore très théorique. Depuis, le site PhoneBuff a soumis l’iPhone 6 à une comparaison très intéressante face à deux de ses concurrents directs sous Android :

Il s’agit d’une course de vitesse contre un Galaxy S5 et le HTC One (M8) , qui ressemble plus à l’utilisation réelle, à savoir le lancement de nombreuses applications, les unes après les autres.

La séquence de lancement et de bascule entre applications est réalisée en parallèle sur les trois machines , les différents écarts s’additionnent pour enfin donner le temps total permettant de réaliser toutes les opérations.

Le résultat est sans appel, l’iPhone 6 en 1 min 55 s passe devant le HTC (2 min. 10 s) , et laisse derrière le Galaxy S5 qui lui prend 2 minutes 59 secondes pour effectuer les mêmes opérations.

Pourtant ces deux machines affichent des specs très haut de gamme avec un processeur quad-core dans les deux cas (il est double coeur seulement sur l’iPhone) et une vitesse de processeur à 2,5 Ghz sur le Samsung et 2,3 Ghz pour le HTC là ou le coeur de l’iPhone bat à 1,4 Ghz.

On note que depuis l’iPhone 5s, l’iPhone est le seul à utiliser un processeur en 64 bits, ce qui joue un rôle non négligeable dans ses perfs, tandis que la mise en sommeil des applications, testée dans la seconde partie de la vidéo, permet de très bonnes performances lorsque l’on accède de nouveau à une application lancée sur iOS

A lire également :

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :