histoire-secrete-apple-watch-1.jpg

L'article, en Anglais, mérite indéniablement la lecture pour qui s'intéresse à Apple et à sa nouvelle gamme. Voilà quelques éléments que l'on a pu noter, mais ce n'est pas lui faire justice que de s'arrêter à ceci, prenez le temps de le lire !

  • Le reporter nous fait vivre l'arrivée de Kevin Lynch, un ex cadre d'Adobe (qui s'était opposé à Steve Jobs sur le Flash) sur un projet dont il ignore tout. Il sera responsable de transformer un concept en véritable produit. Il a présenté l'Apple Watch sur scène lors de la dernière conférence de début Mars.
  • Alan Dye, designer responsable de l'interface chez Apple, est en charge de travailler sur l'idée née chez Jony Ive peu de temps après la mort de Steve Jobs. Ceci se passe alors que les équipes d'Apple sont en pleine refonte d'iOS 7.
  • L'idée qui a généré le projet est en fait liée à notre trop forte propension à regarder l'écran de l'iPhone : tout le temps, la journée, au restaurant ou autre, alors même que l'on devrait plutôt interagir avec nos amis et collègues. L'idée était de proposer un appareil qui ne dérange pas et qui soit très rapide à consulter, si on le souhaite. NDLR : à en juger par les premiers retours, l'objectif serait atteint.
  • Pour cela, une fonction appelée "Short look" est disponible sur l'Apple Watch : lorsque une notification arrive, si l'utilisateur jette un oeil sans prendre le temps de la regarder longtemps, elle restera non lue, mais si il passe un peu plus de temps à la consulter, sans rien toucher, les capteurs le détectent et elle est marquée comme lue.
  • Pour tester l'interface de l'Apple Watch, le software allant beaucoup plus vite à réaliser que le hard, c'est un iPhone qui a été utilisé pour simuler la montre et les interactions. Il y avait même une molette (couronne) virtuelle. Mais celle-ci n'étant pas suffisante pour assurer un rendu correct, l'équipe a créé un mécanisme qui se branchait sur la prise casque de l'iPhone.
  • La naissance du "Quickboard", un robot logiciel qui analyse les mails pour afficher des réponses automatiques qui nécessitent un simple appui, préféré à un clavier pour répondre, est également décrite. Est évoqué également le concept des "coups d'oeils " ou "Glances", des écrans à balayer du doigt, ne nécessitant pas de lancer une appli pour avoir une information que l'on a choisi de suivre (météo, cours de bourse et autres)
  • Le système de l'Apple Watch a du être réécrit deux fois pour proposer le bon niveau de rapidité
  • L'article revient également sur le "Taptic Engine" : ce mécanisme qui par des pulsations, prévient qu'une notification vient d'arriver. Les séquences sont différentes et ont été créées pour refléter la différence entre l'arrivée d'un email, d'un appel, ou l'heure d'un rendez-vous. Pour cela, les pulsations varient en intensité, fréquence et force.

Voilà quelques uns des éléments qu'il est possible d'extraire d'un article passionnant à retrouver ici, qui nous dévoile un peu plus l'Apple Watch, de l’intérieur !

Pour aller plus loin, ne manquez pas notre site dédié : A-Watch.fr, vous y trouverez notamment

site-blog-apple-watch-smartwatchs-montres-ban.jpg

Vous aimez ? Partagez !